J’ai testé – Créer son propre parfum avec The Alchemist Atelier

Il y’a quelques jours j’ai eu la chance de pouvoir créer mon propre parfum chez The Alchemist Atelier, grâce à un jeu concours lancé par le magazine Paris Select. Heureuse gagnante que je suis, me voilà partie pour donner vie à l’essence de mes rêves. Je vous raconte cette expérience inédite !

J’ai toujours été fan de parfum. Petite déjà je piquais quelques gouttes aux jus de ma mère et adolescente je les lui subtilisait carrément pour m’en parfumer avant les cours. Il faut dire que j’ai toujours eu un rapport aux odeurs plutôt marqué, j’ai une mémoire olfactive, je peux me souvenir exactement d’un moment si il est lié à une certaine effluve… C’est comme ça que l’odeur du déodorant Tahiti d’ushuaia me rappelle les années ou je passais mon temps à écouter Tokio Hotel dans ma chambre (et oui c’est arrivé !) ou encore que le curcuma remonte en moi les souvenirs de ma mère et mes grand-mères préparant de bons petits caris (plats épicés traditionnels réunionnais, extrêmement délicieux). Rien d’étonnant alors que les parfums fassent parti de mes chouchous quand on parle beauté. Je n’en suis pas encore une spécialiste (à mon grand regret) mais j’en parle volontiers.

Comme vous avez pu le lire dans le chapo de cet article, j’ai récemment eu la grande chance de créer mon propre parfum grâce au magazine Paris Select qui a lancé un concours en partenariat avec The Alchemist Atelier, spécialisé dans la création de parfum pour et par des particuliers. J’y ai participé et j’ai gagné ! Résultat, j’ai en l’espace de 2h créer 20ml d’essence rien que pour moi et surtout unique en son genre. Je suis certaine de ne pas croiser ce sillage dans les rues et j’en suis plutôt contente.

Comment ça marche de créer son parfum ?

On peut penser qu’il s’agit d’un procédé très complexe demandant des années de pratique. Si vous voulez en faire votre métier oui, si vous souhaitez juste vous faire plaisir alors non. Il faut savoir que The Alchemist Atelier organise des ateliers encadrés par des Nez experts qui nous dirige de A à Z dans la composition de notre essence divine.

Le cours commence par un petit questionnaire qui vise à définir nos goûts en la matière. Quels sont les parfums que l’on porte le plus souvent, par quel genre d’odeur sommes nous le plus attirés … Bref, vous voyez le genre. Après quoi on passe à la présentation des essences, nous avons d’abords les bases (les notes qui vont créer le fond de votre parfum) puis des accords (les notes qui vont compléter le jus pour lui donner plus de contenance et de rondeur). Et là il faut suivre, plus de 20 essences sont présentées et ont doit les sentir une par une pour ensuite sélectionner 2 bases et 4 accords.

Pour les non initiés (comme moi) ça peut vite monter à la tête et faire souffrir les narines ! Mais c’est pas grave, le jeu en vaut la chandelle. Après cette étape très enrichissante (qui peut également développer au passage une vocation de Nez) il est temps de jouer à l’alchimiste et de mélanger le tout pour créer cette eau qui fera votre fierté. Pour ma part je suis plutôt attirée par des odeurs orientales, chyprées, boisées et affirmées j’ai donc choisi en bases : du Creamy Wood et du Mysterious Oriental. Pour les accords j’ai opté pour Sensual Leather, de l’Oriental Vanilla, du Caramel Gourmand et du Soft Musk.

Bon à savoir : le musk est présent dans la majorité des parfums du marché son odeur est fraîche et légère (j’ai pourtant toujours cru le contraire!) et il a pour rôle de faire tenir les notes sur la peau.

Ce mélange presque magique se fait à l’aide d’une machine ultra moderne qui n’est autre qu’un faiseur de parfums miniature le « Scent Creator ». On y pose à l’intérieur les cartouches d’essences choisies et via une application téléchargée sur son mobile on contrôle les dosages selon la dominante voulue (par exemple j’ai accentué le pourcentage sur la vanille et le caramel). En quelques minutes voilà donc 20ml de parfums exclusif de prêt et créé par nos soins.

Évidemment tout le monde ne sera peut-être pas fan du rendu, tout est une question de goût. Mais moi je suis vraiment satisfaite de ma petite potion et depuis je ne porte qu’elle ! Petite touche finale, on peut personnaliser son flacon en donnant un nom à son parfum. J’ai appelé le miens Kaori (après m’être longtemps creusée la tête avec l’aide d’une des Nez qui nous assistait) qui signifie « Parfum » en japonais.

Bon à savoir : pour vous aussi créer votre parfum au sein de The Alchemist Atelier il vous en coutera 140€. Voilà qui peut faire un superbe cadeau de Noël (à y réfléchir!). Le petit truc de fou ? On peut créer ses parfums chez soi grâce au Scent Creator vendu en boutique au prix de 599€ (à ce prix là on compte le Scent Creator, 6 cartouches aux choix, un discovery kit contenant 34 bases et accords ainsi qu’un Starting kit composé d’un set de flacons pour contenir vos supers parfums.)

The Alchemist Atelier, 36 rue Étienne Marcel, 75002 Paris, du lundi au samedi de 11h30 à 20H.

Alors tenté par la création de parfum ? Vous l’avez déjà fait ? N’hésitez pas à me laisser vos retours 🙂

Découvre aussi : J’ai testé – L’extension de cils par Les Cils de Marie

2 commentaires sur « J’ai testé – Créer son propre parfum avec The Alchemist Atelier »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s