J’ai testé – La cure de sébum pour mes cheveux

Confinement oblige, me revoilà avec un nouvel article et un nouveau test que l’on peut facilement reproduire à la maison, j’ai nommé : la cure de sébum. Oui je sais, rien de bien glamour dit comme ça, pourtant cette pratique beauté (trop sous-estimée) a le mérite d’être vantée. Je vous explique ici en détails comment s’est passé la mienne, et surtout quels sont les résultats !

Comme beaucoup, je déteste avoir les cheveux sales. Pour moi ma crinière est une part importante de ma féminité et de ma personne, j’essaie d’en prendre le plus grand soin. Il y’ a quelques années vous m’auriez parlé d’une cure de sébum, je vous aurais ris au nez et je me serais barrée sans jamais plus prêter attention à vos conseils beauté. Mais il y’a quelques années j’étais une petite ignorante. Je me suis lancée dans une cure de sébum après avoir vu les résultats bluffant chez ma mère qui l’a testée pendant 3 semaines. Ni une ni deux, j’ai décidé moi aussi de me lancer et de tenter l’aventure pour deux semaines. Ça tombe bien, le début du confinement était lancé la veille. J’avais tout mon temps.

Mais le sébum c’est quoi exactement ?

Il faut savoir que le sébum secrété par notre crâne est l’allié naturel de nos cheveux et non son ennemi numéro 1 comme aime à le marteler les magazines et marques de cosmétiques qui ne cherchent que le profit. La nature est bien faite, elle n’a pas créé le sébum pour nous embêter, idem pour la peau. Sachez d’ailleurs, qu’un excès de sébum (peau ou cheveux) est dû à l’utilisation trop fréquente de shampoings et autres cosmétiques chimiques dédiés à bouffer notre capital beauté naturel. Retenez alors que le sébum est : excellent pour nourrir nos cheveux de la racine aux pointes mais qu’il est aussi une barrière naturelle contre les petites agressions extérieures du quotidien.

Le tout c’est de les attacher !

Découvrez aussi : mon test du soin visage au ventouses de verre !

Le déroulement de ma cure de sébum par étapes

Ayez en tête que ces deux semaines sont une véritable pause pour les cheveux. Fini les sollicitations extrêmes entre lissage, brushing en tout genre, séchage artificiel… On arrête les pulvérisations de ses soins quotidiens, on arrête les crèmes, on arrête les masques, PLUS RIEN du tout. On laisse au cheveu le soin de se refaire seul. Il en a besoin, et vous vous en apercevrez bien assez vite.

1ère semaine : mes cheveux graissent vite, quoiqu’un peu moins que d’habitude vu que je suis enfermée chez moi. Au bout de trois jours ils commencent à s’aplatir et perdre de la brillance dû au shampoing et au brushing de mon dernier lavage. C’est pas grave je décide de les attacher en petit chignon.

TIPS COIFFURE : je me brosse les cheveux matin et soir avec une brosse ronde moyenne (j’aime le fait que les picots de la brosse soient très resserrés). De cette façon le sébum est réparti de la racine aux pointes, ça évite un excédent sur les racines et l’effet luisant qu’on redoute toutes. Mais surtout ça va nourrir toute la longueur et c’est là tout le bénéfice de la cure.

2eme semaine : le sébum semble être bien réparti, on a juste l’impression que j’ai mis de la cire dans mes cheveux pour les plaquer. Au toucher ils ne sont pas si gras et selon mon copain ils ne sentent pas mauvais (haha dieu merci).

Il faut savoir qu’au bout d’un moment le sébum sera tellement absorbé que vos cheveux gras n’en auront même plus (tout à fait) l’air ! J’ai posté un peu sur Instagram lors de ma cure et je n’ai eu que des retours de filles qui ne pensaient pas pouvoir y arriver car elles ne voulaient pas avoir les cheveux qui puent ou encore salir leur oreiller. Alors je peux vous dire que mes cheveux ne sentaient pas mauvais, ils n’avaient juste pas d’odeur ! Deuzio, mon oreiller n’avait rien d’un panier de fritures après ces deux semaines (évidemment à la fin de la cure changer de taie d’oreiller!). Il faut se défaire des clichés et se lancer 😉

Le shampoing : après deux semaines, me voilà prête à laver mes cheveux. Finalement ce n’est pas si désagréable et je me vois bien tenir une semaine de plus… Mais je décide quand même de les laver histoire de voir le résultat donné au bout de deux semaines. Avant mon shampoing je les brosse une dernière fois, je me masse aussi le crâne pour stimuler la repousse (à faire avant chaque shampoing d’ailleurs). Pour les laver j’utilise un shampoing BIO, sans paraben, sans sulfate ni silicone. Les cheveux ont eu le temps de se reprendre ce serait dommage de nouveau les étouffer avec des shampoings bourrés de mauvaises choses. Pour être sûre de bien nettoyer le crâne et toutes les mèches je fais mon shampoing deux fois. Après quoi je décide de les sécher à l’air froid (normalement tous les sèches cheveux ont ce mode) à l’aide de mes doigts et de ma brosse ronde que j’ai évidemment lavée (lol).

Résultats : et là c’est la joie. Mon crâne respire, mes cheveux sont doux, épais, brillants et je remarque même un léger volume comparé à d’habitude. Au moment où je vous écris le shampoing date d’il y a deux jours et mes cheveux sont tout aussi beaux et doux. Miracle ? D’habitude ils auraient commencé à graisser un peu et là, rien du tout ! La cure de sébum permet aussi d’avoir les cheveux gras moins vite, d’espacer vos shampoings et donc de laisser vos cheveux respirer au max-i-mum. C’est magique, j’adore, je vais recommencer et je vous le conseille !

Désolée pour la qualité, c’était de nuit avec snap parce que je ne réfléchis jamais à mes articles d’avance, je fais avec ce que j’ai (sorryyy)

Vous avez déjà testé la cure de sébum ? Ça vous tente ? 🙂

Découvrez aussi : « comment je répare mes cheveux de l’hiver »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s