En vadrouille – Un week-end à Marrakech, les tips et pièges à éviter

Cet article marque le début d’une toute nouvelle rubrique : En vadrouille. Comme son nom l’indique, elle contiendra des articles concernant mes voyages, avec des bons plans et conseils que je juge utiles sur la destination.

Marrakech c’est un peu LA ville qui nous vient forcément à l’esprit quand on parle du Maroc. J’adore l’endroit, entre ces murs (absolument tous) ocres, ses files de palmiers bien rangés, ses rues propres, sa circulation désordonnée et sa médina d’un autre temps…  Marrakech c’est beau. Très beau même, mais Marrakech peut aussi réserver quelques surprises et pas toujours des meilleures pour les non initiés. Pour être certain d’y passer le meilleur moment possible, je vous livre quelques tips pour ne pas vous faire avoir comme des bleus :

1 – LE TAXI : que vous veniez de l’aéroport ou de la gare, il faudra forcément prendre un taxi pour vous rendre à votre hôtel ou au Riad réservé. C’est là que la première vigilance est de mise : Les taximen. Ils ont tendance à abuser lorsqu’il s’agit des touristes qu’ils repèrent à 10km… N’hésitez JAMAIS à négocier, si vous partez de la gare pour la médina et que vous êtes deux, voir seul, n’acceptez pas une course au delà de 50 / 70 DH (dirhams marocain) et j’insiste, au delà il s’agit simplement d’un abus. Pour l’aéroport, qui me semble t-il est plus éloigné, vous pouvez toujours tenter une négociation, mais quoiqu’il arrive n’acceptez pas une course à plus de 100 DH.

2 – Les faux guides (si vous avez choisi l’option « loger dans la médina ») : c’est le nom qu’on donne aux petits mecs qui accourent à votre sortie du taxi pour « gentiment » vous accompagner jusqu’à votre Riad. Souvent c’est même le chauffeur du taxi qui les hèlent pour qu’ils puissent vous prêter main forte. Évidemment on ne vous parle pas de monétisation sur le coup et si vous ne le savait pas, vous accepter cette aide de bon coeur. Je vous le dis, évitez, fuyez, zappez ces petits arnaqueurs qui une fois devant la porte du Riad n’hésiteront pas à vous « ordonner » de payer pour ce service. Attention, je ne suis pas radine, si il s’agissait de rendre une petite monnaie de l’ordre de 20 DH (1,50€) je l’aurais fait avec plaisir. Le soucis ici c’est que le DH se transforme en € et honnêtement 20 € pour 5 min de marche c’est juste hors de question. On s’est fait avoir en beauté la première fois, la personne devenant menaçante nous avons dû lui laisser 100 DH (notre taxi nous avait coûté 70DH de la gare à la médina) pour littéralement 5min de marche. Je l’ai encore au travers de la gorge. Pour ne pas vous faire avoir et être assuré de trouvé votre Riad dans le dédale de ruelles de la médina, appelez-le à votre arrivée à l’aéroport ou à la gare, on vous enverra très certainement un taxi (prix fixe) et un guide GRATUIT.

3 – Réserver son Riad : personnellement, lorsque je vais à Marrakech je préfère loger au coeur de l’action, dans la Médina. On y trouve une multitude de Riads qui offrent un service beaucoup plus authentique que ces hôtels aseptisés et monotones. Pour la réservation je fais toujours appelle au service en ligne : booking.com. De nombreux logements y sont référencés et avoir l’avis d’autres clients aide aussi à faire le bon choix. Booking c’est le choix de la facilité et de la rapidité (et du cumul de points lol) mais ils prennent une marge qui hausse le prix réel de la nuit… Pour celles et ceux qui sont plus du genre « je veux faire des économies », alors le meilleur moyen reste encore de réserver directement auprès du Riad en les appelant (je le conseille, les emails se perdent souvent…) vous aurez droit au véritable prix sans la marge booking.

Si vous souhaitez quand même réserver via booking je vous propose mon code de réduction :  ici  

riad el walidine

4 – la visite du jardin Majorelle : c’est un peu le passage obligé, que l’on soit grand(e) admirat(eur)rice de Yves Saint Laurent ou pas. Pour la petite histoire, le célèbre jardin et sa demeure ont été pensés par Jacques Majorelle (un peintre français expatrié au Maroc dans les années 1900) qui en été le propriétaire au début du XXe siècle. C’est en 1980 que le couple Yves Saint Laurent et Pierre Bergé rachètent le domaine. Depuis quelques années, la visite du Jardin se complète par celle du musée Yves Saint Laurent Marrakech. L’établissement qui renferme quelques créations du créateurs a aussi un espace dédié à Jacques Majorelle. On y trouve une librairie et un café terrasse où il fait bon se poser en été. La file d’attente pour la visite du Jardin et de la maison bleue peut faire très peu. Attendre 2h sous le soleil brulant du Maroc c’est pas cool. La bonne idée c’est d’acheter  à la fois ses entrées pour le Jardin et le musée au guichet du musée qui se trouve à quelques mètres de l’entrée du Jardin.

jardin majorelle

5 – Négocier, partout et tout le temps : comme pour le taxi, à Marrakech (voir au Maroc tout court) tout se négocie. Dans le souk de la médina, les vendeurs donneront toujours un prix exagéré de ce qu’ils peuvent réellement espérer. N’hésitez pas à diviser le prix par deux voir trois lorsqu’on vous propose une offre. La première fois je n’ai pas joué le jeu, j’ai acheté mon sac en cuir (photo ci dessous) à 600 DH ( 54 €). Par la suite on m’a appris que j’aurais pus l’avoir pour au moins 350 DH (31€). Il ne faut pas accepter du premier coup et si ils ne veulent pas céder à votre offre, alors partez, vous retrouverez forcément la même chose sur un stand suivant.

sacencuir

6 – Au restaurant, attention à la carte : si vous passez par la place Jamaa El Fna et que vous êtes tentés d’y manger, je vous conseille d’êtres vigilants aux prix sur la carte des restaurants. On peut très bien vous calculer un montant exagéré au moment de l’addition. Quoiqu’il en soit, manger sur la place n’est pas forcément une bonne idée, la nourriture y est moins bonne et le service moins chaleureux que dans la médina.

7 – Prenez votre temps : ne courrez pas, la ville Ocre à certes mille choses à vous offrir mais si vous n’y êtes que pour un week-end, comme c’est souvent mon cas, prenez le temps d’explorer le souk, de discuter avec les vendeurs, de vous poser à la terrasse d’une petite pâtisserie et d’y savourer un thé, de vivre à la marocaine ! Vous reviendrez plus tard pour visiter ce que vous n’avez pas pu voir, le désert, les palais, la montagne ça ne bougera pas.

pausegouter

Extra bonus 

Les Riad que nous avons testé : 

À Marrakech nous avons séjourné dans trois Riad différents : le Riad Wardate Rita, Le Riad El Walidine et le Riad Dar Ourika. Dans le premier, nous avons eu le plaisir de déguster un couscous délicieux sur le toit-terrasse en compagnie de la petite mascotte des lieux, un chaton absolument adorable que j’ai voulu ramener chez moi. Dans le second (mon préféré) nous avons dégusté des cocktails au calme du jaccuzi et notre chambre isolée sur le toit terrasse nous en donnait l’accès prioritaire ! Quant au dernier, le cadre authentique et la chaleur de l’hôte nous ont totalement séduit. Niveau prix, la nuit n’excède jamais les 60 € (sur Booking !). Dans chacun de ces Riad, nous avons eu droit à un thé et des biscuits de bienvenue à chaque retour de balades, et le petit déjeuner (copieux et délicieux) est toujours compris dans la note.

Où manger et boire un verre ? 

  • L’épicurien (bar/ restaurant €€€€)
  • Palais Donab (Riad / Restaurant / Piscine €€€)
  • Le Jardin (restaurant €€€)
  • La terrasse des épices (restaurant, pâtisserie, shopping €€)
  • Le comptoir Darna (bar/ restaurant €€€€)
  • Les petites terrasses traditionnelles à retrouver un peu partout (€)

Si vous avez d’autres conseils (lieux à visiter, bons plans, tips) sur la ville de Marrakech et ses alentours, je suis preneuse ! 

IMG_0560

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s