J’ai testé – le lissage au collagène

Après des mois d’absences dû à une vie bien mouvementée (j’ai déménagé au Maroc) je reprends le blog en main. Toujours fidèle à mon thème de prédilection qui reste la beauté j’ai décidé de porter ce premier post de l’année 2018 sur mon dernier essai capillaire : le lissage au collagène.

D’aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu avoir les cheveux lisses. De nature bouclée (les origines réunionnaises sont passées par là) ma masse capillaire à souvent été un problème. Pas de méprise, j’adore les boucles ! Toutefois je ne suis pas patiente et l’entretien que demande ces petites ondulations est assez lourd.

Entre crèmes, sérums, shampoings spéciaux, coupe régulière des pointes et j’en passe, il s’agit aussi d’un petit budget à dégager pour prendre soin de sa crinière. J’ai préféré l’option lissage, mais là aussi il y avait un soucis : le fer à lisser et sa chaleur désastreuse pour les écailles du cheveu… Il fallait donc un moyen d’obtenir mes longueurs droites sans pour autant nuire à mon capital capillaire. L’option du lissage permanent est devenue une évidence à tenter.

Lissage au collagène, lissage japonais ou lissage brésilien ?

J’ai pensé aux plus communs comme le défrisage, le lissage brésilien (à base de kératine, il ne lisse pas totalement mais assouplie le cheveux) ou le japonais (parfait pour les cheveux frisés à crépus, il est toutefois trop agressif et peut aussi abîmé les longueurs de manière irréversible), plusieurs des coiffeurs que j’ai consulté m’ont alors dit que la nature de mes cheveux fins et fragiles, risquaient de ne pas supporter le traitement parfois agressif que ça demande. J’y ai crus, jusqu’a ce qu’on me propose le lissage au collagène végétal. Une méthode plus douce qui, en plus de lisser, soigne également le cheveux en lui redonnant force et vigueur. Ça paraissait un peu trop beau pour être vrai et pourtant … je n’ai pas été déçue !

Le soin au collagène : pour qui ? Tout le monde.

J’ai effectué mon soin lissage au collagène végétal dans le salon Efferv O Sens Spa à Casablanca, au Maroc donc. Pour un prix de 1500 Dh (dirhams marocain) équivalent à 130 euros. Autant dire, un bon prix comparé à ceux proposé dans l’hexagone ou à la Réunion. La pose a duré trois bonnes heures. Tout commence par un shampoing préparatoire qui débarrassera le cheveux et le cuir chevelu de tous résidus. S’ensuit la pause du fameux soin au collagène, appliqué mèche par mèche tout comme une coloration. Après la pause on enrubanne la tête d’un film plastique (alimentaire). Pour l’étape suivante, j’avais lu qu’il fallait laisser reposer son turban plastifié sous un énorme sèche cheveux, histoire que l’écaille du cheveu s’ouvre et qu’il laisse le produit s’imprégner en profondeur pour le repulper et le réparer. Petit hic, chez Efferv O Sens Spa on à zappé cette étape et on a fait chauffer les fibres capillaires sous des plaques de fer à lisser. Au bruit grésillant que ça a donné j’ai d’abord eu très peur. On ne pause pas des plaques sur des cheveux humidifiés ! Là encore j’ai été étonnamment surprise puisque une fois le soin appliqué et le dernier shampoing effectué, mes cheveux étaient tout simplement magnifiques : parfaitement lissés, brillants et plein de vie.

Résultat ? Satisfaisant.

Voilà deux semaines que j’ai sauté le pas et mes cheveux sont toujours aussi lisses, brillants et doux. À voir maintenant, si d’ici deux mois ils seront toujours aussi plaisant.

Je le conseille ? Totalement.

Infos pratiques : Le soin au collagène tiens environs trois à cinq mois en fonction de la nature du cheveux de chacune. Pour éviter toute mauvaise surprise, j’entends par là frisottis impromptus ou boucles mal venues, on adapte ses produits capillaires. On oublie les shampoings contenant du sulfate et du paraben, ils annuleraient les effets du soin et voilà votre lissage parti en cacahuète. On applique toujours ses masques de préférences naturels comme l’huile d’argan ou de coco et on profite de sa nouvelle tête !

AVANT (il y’a fort fort longtemps)

 

APRÈS (maintenant, dans le temps présent)

 

Teaser prochain post : petite revue de ma vie côté lifestyle depuis que je suis au Maroc.

 

Photo de une : Getty images.

cropped-ook.png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s