Sortie Ciné : Spotlight

Mercredi 27 Janvier, sortira en salle le prochain film de Tom Mc Carthy : Spotlight. Tiré d’une histoire vraie, le long métrage met en lumière l’enquête journalistique qui ébranla le vatican dans les années 2000, et qui aujourd’hui reste encore un sujet délicat…

Pourquoi foncer le voir en salle ?

spotlight5

 » Le film évènement aux 6 nominations aux Oscars »

Loin des blockbusters à sensations américains, Spotlight est un film qui nous parle. Une réalité tabou mise à nue, une enquête humaine (récompensée par le prix Pulitzer), un scandale révoltant. On shake le tout et on obtient un petit chef d’oeuvre signé Tom Mc Carthy ( à qui, dans un tout autre registre, on doit également le chouchou de Pixar, LÀ-HAUT). L’histoire se situe dans les années 2000, le Boston Globes (quotidien américain basé à Boston) accueil un nouveau rédacteur en chef qui en veut, Marty Baron (incarné par Liev Schreiber à l’écran). Ce dernier missionne 4 de ses journalistes d’investigation, d’enquêter sur une sombre affaire de curé accusé de pédophilie… Un sujet dont on ose à peine s’attaquer à l’époque, l’Église étant encore une institution puissante, particulièrement dans une ville comme Boston. Un risque qui n’empêchera pourtant pas l’équipe de Spotlight (rubrique d’investigation du Boston Globes) de se mettre au travail. Ce que, Walter Robinson, Mike Rezendes, Sacha Pfeiffer et Matt Carol, découvriront par la suite deviendra le scandale le plus gros de l’histoire du Vatican.

Cette équipe est représentée à l’écran par les acteurs Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel Mc Adams et Bryan d’Arcy James. Une équipe aussi perfectionniste que les personnages qu’ils représentent, puisque chacun s’est donné pour mission de se fondre dans son personnage. A tel point que Walter Robinson, joué par Michael Keaton déclare en plaisantant : « Il m’a carrément volé mon identité, je pense porter plainte… ». Mark Ruffalo était quant à lui, si investi à devenir Mike Rezendes, qu’il le suivait dans le moindre de ses déplacements, pendant des semaines. L’acteur aurait d’ailleurs été le premier à accepter le rôle confié par Mc Carthy,  « Je me suis tout de suite dit que ça allait être un film important » indique Ruffalo. Le réalisateur frappé par la simplicité de l’actrice Rachel Mc Adams n’a pas longtemps hésité avant de lui confier le rôle de Sasha Pfeiffer, il explique « Elles sont intelligentes, sans être directives, et Sacha à une grande facilité à communiquer avec les autres, tout comme Rachel d’ailleurs ». Pour ce qui est du rôle de Matt Carol, le documentaliste de l’équipe, Mc Carthy s’est tourné vers l’acteur de Broadway, Brian d’Arcy James qui incarne à la perfection « l’intello de la bande ».

Spotlight rend au métier de journaliste toute sa gloire, loin des clichés du racoleur d’informations en manque de gloire, ici on perçoit la véritable valeur de la profession : Celle de faire éclater au grand jour des vérités encore trop enfouies. Mc Carthy confirme que son film Spotlight est l’exemple même de ce que le journalisme au sens le plus noble du terme peut accomplir, « Ce type de journalisme est absolument fondamental et à mes yeux ces journalistes sont de véritables héros« .

Bref, si vous ne savez pas quoi faire le 27 Janvier prochain, foncez donc en salle apprécier le travail de ces hommes et femme qui se sont battus pour rendre justice aux trop nombreux enfants victimes de ces actes inhumains. Vous passerez un bon moment, je peux vous l’assurer.

Une phrase de Mike Rezendes (Mark Ruffalo à l’écran) que j’ai particulièrement appréciée lors de la conférence de presse :

« Le rôle du journaliste d’investigation est de rendre service aux gens, de  protéger les victimes. » Mike Rezendes.

photo blog.jpg

Walter Robinson et Mike Rezendes lors de la rencontre/conférence de presse à l’Hôtel le  Bristol à Paris.

 

 

ook

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s